Installation des Pères Chartreux à Tarragone

Ajout de l’article « Circonstances de l’installation à Tarragone » dans la rubrique « Histoire » du site :

TarragonaEn 1903 les Pères Chartreux sont expulsés par la force de leur monastère de la Grande Chartreuse. Dépossédés de leur marque de liqueur et de son usage commercial mais disposant toujours du secret de sa fabrication, ils trouvent refuge en Espagne.
# La distillerie de Tarragone
# La production reprend sous une nouvelle présentation

[Lire la suite…]

 

Quelques clichés d’époque des lieux de production de la liqueur :

Chartreuse Santa Tecla | 2000 – 2011

La Chartreuse est la boisson officielle de la Santa Tecla
Chaque année la Santa Tecla est l’occasion d’affirmer une relation privilégiée avec la liqueur des pères Chartreux, très présente au sein des festivités. Pour l’occasion est produite une série limitée de liqueurs Jaunes et Vertes arborant l’affiche officielle des festivités en contre-étiquette. Ces bouteilles font le bonheur des collectionneurs du fait de leur nombre restreint (en 2009, 4000 exemplaires de jaune et 600 de verte) mais aussi des amateurs puisque dixit l’un d’entre eux « il y a toujours un petit plus dans la Tecla ».

el-chartreuse-y-santa-tecla

Livret accompagnant les bouteilles d’Épiscopale du 3ème Millénaire

Parmi ces chartreuses certaines sortent du lot. Il s’agit de cuvées spéciales commémoratives, de 2003 (centenaire de l’installation à Tarragone) à 2005 (400ème anniversaire de la remise du manuscrit de la recette par la Maréchal d’Estrée). En 2010 deux variantes de l’affiche sont à noter.
Selon les années le titrage de la Jaune peu varier  et fait de nouveau 43° depuis 2009.

Douze ans de cuvées spéciales pour les festivités de Tarragone !
Ci-dessous une présentation interactive des différentes affiches officielles de la Santa Tecla associées aux cuvées de l’année correspondante, même si elles ne figurent pas toujours sur les bouteilles de Chartreuse (2003 à 2005). Les affiches évoquent le riche folklore, la culture et l’histoire de la ville… Naviguez au fil des années :

timeline chartreuse Santa Tecla

Douze ans de cuvées spéciales pour le fêtes de la Santa Tecla

Galerie photos – Les bouteilles de Chartreuse Santa Tecla

Si l’on fait remonter les cuvées de Santa Tecla jusqu’à l’an 2000, il faut noter l’existence d’une Épiscopale du Millénaire, commercialisée un an auparavant, en 1999. Cette bouteille figure sur le dépliant retrospectif édité en 2011 et vendu avec les bouteilles à Tarragone.

La Chartreuse y Tarragona

Tarragona y la Chartreuse, de ahora en adelante, estos dos nombres están asociados  por  su historia común. Los padres Cartujos encontraron refugio en esta ciudad catalana y allí se instalaron con su destilería que se mantuvo en actividad hasta gran parte del siglo XX. Volvamos a este período y a la mística Chartreuse de Tarragona.

Las circunstancias de la produccion de Chartreuse en España
En abril 1903, y a raíz de la « Ley francesa de Separación de la Iglesia y el Estado », los padres cartujos, fueron expulsados de su monasterio y obligados a exiliarse. « Al mismo tiempo, el Estado francés se apoderó de la célebre marca de licor… ¡ de la marca pero no del secreto de su composición! »
Los padres cartujos encontraron refugio en Cataluña, en la ciudad de Tarragona, e instalaron allí, una destilería. La producción se reanudó en 1904 bajo una nueva denominación de origen « Licor fabricado en Tarragona por los Padres Cartujos » y con una nueva botella.
Debuta así, un conflicto jurídico y comercial con los liquidadores que explotan la marca en el mercado francés y que, habiendo conservado la presentación tradicional, aprovecharon la confusión creada entre los consumidores. « Al extranjero, los Padres Cartujos ganan todos los procesos judiciales y conservan el derecho de utilizar su antigua marca”.
La sociedad que explotaba la Chartreuse en Francia, cesa su actividad en 1929. La  producción continúa en España, aún luego del retorno de los padres a Francia,  a su monasterio e la Gran Chartreuse, durante la segunda guerra. La producción se acabará en los años 1980, por razones económicas.

Licor Chartreuse, elaborado in TarragonaEspecificidad de la Chartreuse de Tarragona
La Chartreuse de Tarragona es distinta de los licores producidos en Francia y las principales diferencias residen en :

  • las hierbas e ingredientes que la componen ; de orígen diferente, cuando son producidos en España.
  • la procedencia de las aguardientes utilizadas en la fabricación : españolas en Tarragona y no francesas.
  • las condiciones de añejamiento de los licores en Cataluña, donde los toneles son almacenados en los graneros sometidos a amplitudes de temperatura, superiores a las constatadas en Francia.

Estos elementos influyen sobre la composición de los licores y hacen de los de Tarragona, algo muy  diferente, en más de un aspecto , a sus hómologos franceses.
La présentacion ha variado evidentemente, con el trascurso del tiempo, pero la etiqueta precisa el origen geográfico de la producción, lo que permite distinguirlas.

Las viejas Tarragona y santa Tecla, en la actualidad
Luego que la destilería de Tarragona, haya cesado su actividad en 1989, toda la  producción se transladó a Voiron y desde entonces, las antiguas botellas españolas se han vuelto cada vez más codiciadas ¡ No solamente son escasas sino que además, comienzan a hacerse viejas ! Estas botellas prestigiosas, figuran entre las Chartreuses mas buscadas.
Y, para celebrar esta herencia y el vínculo con la ciudad catalana, los Padres Cartujos producen cada año una serie limitada de este licor, con ocasión de las fiestas de Santa Tecla durante el mes de septiembre.

Merci beaucoup à Monica pour la traduction !
¡ Mónica muchas gracias por la traducción !

Santa Tecla 2011 : Retour sur les festivités

Nous vous l’annoncions début septembre (Santa Tecla 2011), comme tous les ans se déroulaient à Tarragone les festivités de la Santa Tecla. Cette année nous étions quelques uns à nous y rendre afin de prendre part à ces réjouissances et de constater à quel point la Chartreuse occupe une place à part, et bien au-delà de la seule Santa Tecla, dans la ville et parmi ses habitants !

Santa Tecla 2011 à TarragoneAperçu des festivités

Le soleil catalan réchauffe les pierres de la vieille ville et ses étroites ruelles qui s’entrelacent sur les coteaux attenants à la cathédrale, vers laquelle convergent des processions populaires animées et colorées. Scène propre aux festivités de la Santa Tecla avec son folklore de figures évocatrices et un enthousiasme populaire palpable.
Au détours d’une ruelle, parmi les clameurs, surgit la silhouette de la cathédrale qui se découpe sur le ciel bleu. Le défilé semble converger vers le parvis, au pieds duquel la foule s’est agglutinée sur les marches comme sur les gradins d‘un antique théâtre. En effet la ville entière semble prendre part à la représentation à mesure que se déroulent les différents événements des festivités.

Il y a un véritable bestiaire des fêtes composé de figures animales et symboliques, qui avec un certain nombre d’événements marquants (les feux d’artifices, les “châteaux” humains…) constituent l’identité des fêtes de Tarragone. Le parcours des différents personnages du folklore détermine celui des processions, d’où émergent masques et effigies : les géants, l’aigle et les diables, le dragon et la harpie, le lion et sa figure hiératique aux traits fins et spirituels, etc…
Les différentes générations prennent part aux festivités, avec le folklore et l’histoire de la ville comme dénominateur commun. Beaucoup d’enfants occupent une position importante, à l’image de ceux qui couronnent les châteaux humains, comme cette petite fille en chemise mauve que les gens aux terrasses des cafés et les badauds acclament tandis qu’elle descend la rue sur les épaules de sa mère. Progressivement les festivités s’emparent de la ville au son des trompettes et des vivats et se poursuivent tard dans la nuit, avec un entrain populaire visible !

Lire la suite :
Santa Tecla 2011 : les temps forts
Santa Tecla 2011 : 20 anys amb Tarragona
Santa Tecla 2011 : Tarragone, ville chartreuse

Santa Tecla 2011

santa tecla 2011

Cette année le coup d’envoi de la Santa Tecla sera donné le 16 septembre, initiant la période de festivités traditionnelles annuelle dans la ville de Tarragone qui auront lieux jusqu’au 25 septembre. Le programme est comme d’habitude chargé avec pas moins de 400 événements et manifestations divers.
Sur l’affiche officielle est représenté la figure mise à l’honneur pour cette édition : El Magí de les Timbales, après Negrito et Negrita l’an passé. Ce Magi aux tambours et monté à cheval fait partie du folklore local. Il annonce les festivités en tête des processions et précède le son des trompettes et le défilé. L’homme aux tambours a pris le nom de celui qui l’incarnait au cours du 19ème siècle, Magi, et reste aujourd’hui une figure populaire de la “mythologie” de la Santa Tecla, où des personnages côtoient un bestiaire (aigle, dragons etc.).

Cette affiche de Nathalie Gieze a été retenue au terme d’un concours servant à déterminer le thème graphique de l’édition, pratique adoptée pour la troisième année consécutive. Par la même occasion elle figurera comme contre-étiquette sur les chartreuses mises en vente lors des festivités ! Il s’agit d’une édition limitée de 5000 bouteilles. Particularité : une mention « 20 ans à Tarragone » ajoutée sur l’étiquette, ce pour l’anniversaire de l’installation d’une filiale de Chartreuse Diffusion en Catalogne. La Jaune titre 43° et un sac-étui accompagnera le tout, sans compter les mamadetas concoctées pour l’occasion !

Programme SANTA TECLA 2011